Nick_Holme’s Paradise Lost
Accueil du siteLe Coin LittératureRobin Hobb
Brèves
David Gemmell
samedi 29 juillet

Mauvaise nouvelle pour les fans de fantasy, David Gemmell est mort hier, le 28 juillet, suite à son double pontage corronarien. Un grand conteur est mort ; nous nous souviendrons surtout de Légende, Druss et de toutes ses séries qui nous ont enchanté.

NicK

 
Megan Lindholm Alias Robin Hobb - La porte du Limbreth
Cycle de Ki et Vandien - Tome 3
jeudi 20 septembre 2007
par Nick_Holmes
popularité : 100%
Ce cycle décrié est à des années lumières de l’Assassin Royal ou du Soldat chamane. Dans ce volume, on comprend beaucoup d’éléments des deux premiers tomes et on constate que les fils de l’intrigue se referment peu à peu. Pour moi, c’est le meilleur roman du cycle.

Synopsys :

Les affaires ont repris pour les deux nomades, Ki et Vandien, qui goûtent un repos bien mérité dans la cité de Jojorum. Cependant, le courroux du Haut Conseil des Ventchanteuses ne peut être facilement apaisé. Les créatures demeurent des ennemies mortelles pour les deux amis et un piège est bientôt tendu ensorcelée, Ki franchit la mystérieuse Porte du Limbreth... Derrière, dans un monde de ténèbres, vit un dieu cruel qui s’ennuie, dont la seule obsession est de collectionner les âmes... (Présentation de l’éditeur)

Critique :

Bon, rarement présentation de l’éditeur est aussi fausse. La situation de Ki et Vandien n’est pas aussi tranchée. Tout le conseil des Ventchanteuses n’est pas en colère et le Dieu n’est pas cruel mais plutôt solitaire, curieux et souhaite obtenir des créatures pour le divertir. Bref, comme souvent avec Robin Hobb, tout n’est pas manichéen et Ki et Vandien seront même sauvés grâce à l’intervention d’une ventchanteuse - Rebeke - rencontrée dans les romans précédents. Les atouts du récit, en plus du style simple et clair habituel de l’auteur, est dans la psychologie et les interactions entre les différents personnages du récit (mention spéciale à la Brujan). Pas de héros barbares ici, ni de récits de grandes batailles, juste un roman dans la lignée des précédents. Je conseille donc de le lire pour ceux qui ont aimé Le Vol des Harpies et Les Venchanteuses. si vous voulez tenter l’aventure, commencez obligatoirement par Le vol des Harpies, sinon vous raterez une bonne partie de l’intrigue car les fils semés tout au long du cycle se referment peu à peu dans ce troisième opus.

Note : 3.5 / 5

NiCK.