Nick_Holme’s Paradise Lost
Accueil du siteLe Coin LittératureDivers
Brèves
David Gemmell
samedi 29 juillet

Mauvaise nouvelle pour les fans de fantasy, David Gemmell est mort hier, le 28 juillet, suite à son double pontage corronarien. Un grand conteur est mort ; nous nous souviendrons surtout de Légende, Druss et de toutes ses séries qui nous ont enchanté.

NicK

 
Clive Barker - Coldheart Canyon
lundi 7 avril 2008
par Nick_Holmes
popularité : 9%
Un roman fantastique par le maître en la matière, cela ne se refuse pas. Et pourtant, j’ai hésité avant de lire ce roman mais au bout du compte je suis satisfait de cet achat. Bien sur, le sujet est classique et traité de la même manière mais de façon si magistrale que je ne me suis pas ennuyé malgré la longueur du récit.

Synopsys :

Star de cinéma sur le déclin, Todd Pickett décide, afin de s’acheter quelques mois supplémentaires au sommet du box office, de recourir discrètement à la chirurgie esthétique. Le résultat, catastrophique l’oblige à trouver en urgence une demeure à l’écart du feu des projecteurs. Ce sera Coldheart Canyon, l’ancienne résidence de Katya Lupi, gloire de l’âge d’or hollywoodien dont on disait qu’elle y donnait autrefois des soirées de débauche très prisées par le gotha mondain. De découvertes étranges en surprises macabres, Todd s’apercevra, à ses dépens, que les rumeurs étaient bien en deçà de la réalité. (Présentation de l’éditeur)

Clive Barker est romancier, scénariste de BD, auteur de théâtre, peintre et cinéaste, chantre d’un univers baroque, extrême et érotique placé sous le signe des métamorphoses de la chair. On lui doit des chefs-d’œuvre comme Le jeu de la damnation, Le royaume des devins ou Hellraiser au cinéma. Coldheart Canyon est ici publié pour la première fois en un seul volume, précédé d’une préface inédite. (Biographie de l’auteur)

Critique :

Bien qu’ayant été très déçu il y a quelque temps par Hellraiser et moyennement enthousiasmé par le premier livre de sang, j’ai décidé d’acheter ColdHeart Canyon pour donner une dernière chance à cet auteur dont certains sont grand fan (à cause également du premier chapitre en ligne sur le site de j’ai lu) . Et bien m’en a pris. J’ai été pris petit à petit au jeu de ce roman de fantômes certes classique mais très bien construit et qui amène le suspense à son apogée lentement mais surement. La galerie de personnage secondaire est très bien faite également. On y voit des archétypes voir des caricatures de personnalités d’Hollywood mais si bien imbriqués dans le récit qu’ils ne sont jamais déplacés ou détonnants. Bref, à part de petites longueurs et quelques scènes - à mon humble avis - inutiles, ce livre fantastique est très bien pour changer de la fantasy et de la S-F bourinne. Et pour conclure, comme dirait mon libraire préféré : "du bon fantastique en ce moment, il n’en sort pas des tonnes dans nos contrées, mon brave."

Note : 4/5

NicK.