Nick_Holme’s Paradise Lost
Accueil du siteLe Coin LittératureDavid Gemmell
Brèves
David Gemmell
samedi 29 juillet

Mauvaise nouvelle pour les fans de fantasy, David Gemmell est mort hier, le 28 juillet, suite à son double pontage corronarien. Un grand conteur est mort ; nous nous souviendrons surtout de Légende, Druss et de toutes ses séries qui nous ont enchanté.

NicK

 
David Gemmell - L’Epée de l’Orage
Rigante, tome 1
dimanche 26 décembre 2004
par Nick_Holmes
popularité : 17%
Le premier tome du nouveau cycle des Rigante de David Gemmell, est sorti il y a quelques mois aux éditions Bragelonne. Ce cycle a plus de succès encore que celui des Drenai ! Un exploit de plus pour notre auteur préféré depuis quelques années. :)

Synopsis :

Au cœur de montagnes verdoyantes se trouve le petit village rigante de Trois-Ruisseaux, dont les habitants vénèrent les dieux de l’air et de l’eau, et les esprits de la terre. Parmi eux vit un enfant marqué au sceau du destin. Né au cours de l’orage qui condamna son père, il se nomme Connavar. Bientôt, les récits de son courage se répandront comme un feu de prairie. De l’enfant qui a combattu l’ours, il deviendra l’homme qui a tué le roi ! Il a juré de protéger son peuple et rien ni personne ne pourra se mettre en travers de son chemin. Or, une prophétie a prédit qu’une armée sans pitié traverserait un jour la mer et, telle une avalanche, détruirait tout sur son passage. Sur cet échiquier, toutes les forces en présence vont jouer leur main : du général Fantôme à la Morrigu, créature maléfique qui hante les bois depuis la nuit des temps, en passant par Jasaray, l’Érudit de Roc, et son armée invincible. C’est compter sans Connavar, qui s’embarque pour une quête qui le mènera au cœur de l’ennemi. Mais en chemin, il recevra un don : une épée magique. Ainsi obtient-il un nom qui frappera de terreur le cœur de ses amis comme de ses adversaires. Un nom proclamant une destinée glorieuse et amère : Démone-Lame. (quatrième de couverture)

Critique :

Encore un livre de Gemmell de dévoré ! Le tout nouveau, tout beau cycle des Rigantes est enfin arrivé dans vos librairies... Et on comprend pourquoi il a eu temps de succès en Grande-Bretagne. Des personnages toujours plus travaillés, des batailles et des escarmouches en veux-tu en voilà, de l’héroisme, de l’action, de l’amour, bref de trop courtes heures de plaisir intense... Vous pensez que Gemell c’est du déjà vu ? Et bien non. Gemmell a cela de génial qu’il peut tuer deux personnages principaux en une page mais que l’action rebondit et repart de plus belle alors qu’on pensait être déjà au summum. La seule note négative du roman ? Son prix ? non, pour un tel pavé les 22 € sont amplement justifiés ! Le seul point noir est que la suite ne sera pas avant Mars 2005.

@+Nick, totalement conquis une fois de plus.