Nick_Holme’s Paradise Lost
Accueil du siteLe Coin LittératureMathieu Gaborit
Brèves
David Gemmell
samedi 29 juillet

Mauvaise nouvelle pour les fans de fantasy, David Gemmell est mort hier, le 28 juillet, suite à son double pontage corronarien. Un grand conteur est mort ; nous nous souviendrons surtout de Légende, Druss et de toutes ses séries qui nous ont enchanté.

NicK

 
Mathieu Gaborit - Le Roi des Cendres
Les Chroniques des Féals - Tome 3
dimanche 5 juin 2005
par Nick_Holmes
popularité : 3%
Dernier tome des chroniques des Féals, ce roman clôture l’intrigue sans grande surprise. Bien qu’il soit le meilleur des trois tomes, je n’arrive toujours pas à y trouver le petit trait de génie que j’avais aperçu dans les chroniques des crépusculaires du même auteur.

Synopsis :

Partout à la surface du M’Onde, les Sombres Sentes prolifèrent, déversant des flots de charognards. Les unes après les autres, les principales cités de l’empire tombent sous le joug de l’ennemi... Les Cavaliers des Sables, bientôt rejoints par les Pégasins et les Aspiks, s’apprêtent à livrer un combat désespéré. Tandis que les derniers rescapés de la Tour Ecarlate d’Aldarenche s’enfuient dans le désert, emportant avec eux les cendres des Phénix dont le feu leur permettra de forger les seules épées capables, peut-être, de triompher de la menace... L’ultime espoir repose sur les épaules de Januel. le jeune phénicier va combattre le mal au cœur même du Royaume des Morts... (quatrième de couverture)

Critique :

Troisième et dernier tome du cycle des féals, ce roman cloture sans trop de surprises la saga de Januel et de Scende. C’est justement cela le problème : c’est bien écrit, le style est plein de rythme, sans trop de temps mort mais il manque la petite étincelle qui fait qu’un roman est inoubliable. Les rebondissements et la fin de l’histoire sont prévisibles et ça m’a gaché un peu le plaisir de la lecture. Heureusement, les scènes de bataille dans le désert et l’intrigue - pas si secondaire que cela - de Tshan l’archer noir rattrape un peu ces défauts. En conclusion, un bon roman d’un bon auteur français mais qui conserve le défaut d’avoir du mal "à sortir du lot".

Note : 3/5.

@+Nick,

 
Articles de cette rubrique
  1. Mathieu Gaborit - Coeur de Phénix
    5 avril 2005

  2. Mathieu Gaborit - Le Fiel
    29 mai 2005

  3. Mathieu Gaborit - Le Roi des Cendres
    5 juin 2005