Nick_Holme’s Paradise Lost
Accueil du siteLe Coin LittératureJames Ellroy
Brèves
David Gemmell
samedi 29 juillet

Mauvaise nouvelle pour les fans de fantasy, David Gemmell est mort hier, le 28 juillet, suite à son double pontage corronarien. Un grand conteur est mort ; nous nous souviendrons surtout de Légende, Druss et de toutes ses séries qui nous ont enchanté.

NicK

 
James Ellroy - Un Tueur sur la route
mardi 15 novembre 2005
par Nick_Holmes
popularité : 1%
Ce road-movie d’Ellroy met en scène un serial-killer. Le récit est placé de son point de vue, ce qui nous donne un angle plus original que tous les romans policiers classiques qui n’abordent que le côté des enquêteurs. Toutefois, son intérêt ne réside pas que dans cet aspect mais également dans l’exploration des mécanismes du personnage jusqu’à son arrestation finale.

Synopsys :

" Il existe une dynamique dans la mise en oeuvre de l’horreur : servez-la garnie d’hyperboles fleuries, et la distance s’installe même si la terreur est présente, puis branchez tous les feux du cliché littéral ou figuratif, et vous ferez naître un sentiment de gratitude parce que le cauchemar prendra fin, un cauchemar au premier abord trop horrible pour être vrai. Je n’obéirai pas à cette dynamique. Je ne vous laisserai pas me prendre en pitié. Charles Manson, qui déblatère dans sa cellule mérite, lui, la pitié ; Ted Bundy, qui proteste de son innocence pour que les femmes solitaires lui écrivent, mérite le mépris. Je mérite crainte et respect pour être demeuré inviolé jusqu’au bout du voyage que je vais décrire, et puisque la force de mon cauchemar interdit qu’il prenne fin un jour, vous me les offrirez. " ( Quatrième de couverture)

Critique :

Ce roman sanglant et glauque est un petit chef d’oeuvre d’Ellroy. C’est une des lectures obligatoires des futurs agents du FBI qui entrent à l’académie de Quantico. Ayant appris cela, je me suis dépêché d’acheter ce livre pour me faire une idée. Je comprend effectivement l’intérêt de cette lecture pour un enquêteur fédéral aux States mais je le conseille également pour tout ceux qui ont envie d’explorer un peu plus la noirceur de l’âme humaine. Mais est-ce encore un être humain qui nous transmet sa biographie ou bien un monstre sans coeur ni morale ? Cette question reste en suspens tout au long de cet excellent récit haletant et ne trouve pas vraiment sa réponse. Une lecture dérangeante mais conseillée.

Note : 4/5

@+, Nick

 
Articles de cette rubrique
  1. James Ellroy - Un Tueur sur la route
    15 novembre 2005

  2. James Ellroy - Destination Morgue
    20 juillet 2006

  3. James Ellroy - American Tabloid
    23 novembre 2006