Nick_Holme’s Paradise Lost
Accueil du siteChroniques MétalLes Concerts
Edguy à l’Elysée-Montmartre le 15 février 2006
samedi 25 février 2006
par Nick_Holmes
popularité : 1%
Un concert super sympa avec un Edguy de retour & en forme. Une soirée de bonheur.

L’Arrivée :

Mon pote Cédric et moi, nous avions décidé de voir ou revoir notre groupe de teutons préférés. Alors, bien décidés à headbanguer comme des oufs, nous sommes partis en avance pour aller à ce concert. Le métro ayant un peu de retard (putains de RATP vacanciers), nous ne sommes pas surpris de la masse de fans agglutinés à la porte. Nous nous glissons entre les groupes de personnes (on est grands et lourds, ça aide) pour enfin pénétrer dans l’antre du métal - l’Elysée-Montmartre. Un tour rapide au stand des goodies pour récupérer un T-Shirt d’Edguy (arghhhhh ! Un dragon ! j’achèteeeuh ! ;) ) et le concert commence déjà.

Première Partie :

Aïe ! Mes oreilles ne résistent pas à cet assaut métallique brouillon de Sabaton. Le chanteur est mauvais, les chansons pas originales et seul le guitariste est à sauver. Premier couac du concert. Nous nous réfugions derrière un pillier pour subir moins de décibels et en profitons pour essayer nos boules Quiès, Cédric et moi-même. Elles marchent à merveille. A peine voulons nous les retirer qu’arrive le second groupe, Dragon Force , qui avec un nom pareil, nous sort du pur Heavy-Metal avec des bouts de Fantasy dedans. Nous remettons au plus vite nos boules Quiès... Certes le chanteur est meilleur, certaines chansons sont classiques mais bien troussées mais le fluide ne passe pas. Trop

Les Stars :

Enfin, arrivée sur scène du groupe tant attendu. Ils nous mettent tout de suite dans le bain avec "Welcome to the Freakshow" et à fond la caisse. Le public est sous le charme (moi également) et les chansons s’enchainent très vite. Tobias joue avec le public qui le lui rend bien en chantonnant l’air des "Gendarmes de St Tropez" (ancien air d’entrée sur scène du groupe qui apprécie de Funès et ses pitreries :) ). Le groupe au complet est très en forme, avec des "pitreries" au programme - les guitaristes et bassiste qui headbanguent et se trémoussent de concert - et en particulier Tobias qui bouge énormement sur scène, comme Bruce Dickinson. De plus, le décor à deux niveaux, avec le batteur en hauteur et Tobias qui s’amuse avec ses cymbales et qui saute depuis le haut de la scène me rappelle une fois de plus la prestation du chanteur d’Iron Maiden. Mais il ne suffit pas de vouloir leur ressembler, il faut également assurer sur scène. Et c’est ce que fait sans problème Edguy : le charisme de Tobias enchante le public, les musiciens jouent extrèmement bien mais ne restent pas statiques sur scène. Le concert arrive d’ailleurs très vite à sa fin avec le premier et le second rappel... Petite déception, "Out of Control" ne cloture pas le concert, mais 3King of Fools" le remplace très bien. A la sortie, nous nous échappons de la foule compacte et rentrons dans le métro en songeant que la prochaine fois, une salle plus grande - comme le Zenith - serait mieux adaptée à cet excellent groupe qui nous a fait passer une merveilleuse soirée.

@+, NicK.

 
Post Scriptum :

Set List :

Intro : Welcome To The Freakshow

Catch Of The Century

Sacrifice

Babylon

The Trooper ( First Part )

Lavatory Love Machine

Tears Of A Mandrake

How Mant Miles

ADB Solo ( With Star Wars Imperial March )

The Asylum

Superheroes

Save Me

Mysteria

Rappels 1 :

Vain Glory Opera

Avantasia

Fucking With Fire

Rappels 2 :

King of Fools

(tout est de mémoire alors il ya peut être quelques erreurs)