Nick_Holme’s Paradise Lost
Accueil du siteLe Coin LittératureDivers
Brèves
David Gemmell
samedi 29 juillet

Mauvaise nouvelle pour les fans de fantasy, David Gemmell est mort hier, le 28 juillet, suite à son double pontage corronarien. Un grand conteur est mort ; nous nous souviendrons surtout de Légende, Druss et de toutes ses séries qui nous ont enchanté.

NicK

 
Les meilleurs romans noirs ou policiers
dimanche 25 juin 2006
par Nick_Holmes
popularité : 40%
Je suis dans ma période des listes de bibliothèque idéale et de best of... Donc, après les mangas, voici ma sélection de romans noirs, policiers et les thrillers !

Les romans policiers :

Là où dansent les morts de Tony Hillerman : un roman policier ethnique qui met l’accent sur l’ambiance et l’atmosphère navajo. Les personnages sont typiquement indiens mais leurs relations sont particulièrement fines et croustillantes.

Le dernier coyote de Michaël Connelly : une aventure de l’inspecteur Harry Bosch qui est au prise avec son passé. Suspendu pour son agressivité, il ré-ouvre l’enquête sur le meurtre non résolu de sa mère pour se libérer de ce poids sur la conscience. Comme toujours avec Harry Bosch, l’ambiance est primordiale et les personnages sombres et torturés.

Le massacre du Maine de J. Van de Wetering : Le commissaire et son adjoint le sergent de Gier, travaillent au commissariat central à Amsterdam. Le beau-frère du commissaire meurt et sa femme demande au commissaire de venir la rejoindre aux états-unis. Là-bas, des accidents se produisent en série, ce qui éveille la curiosité du commissaire. Un petit bijou d’écriture avec une petite touche de zen écrit par le "Simenon hollandais".

Les romans noirs :

Sans aucun remords de Tom Clancy : L’histoire d’un ancien commando de marine qui rencontre une jeune femme qui lui redonne le goût de vivre. Mais celle-ci va être tuée par des trafiquants de drogue. Ceux-ci sont intouchables par les voies légales à cause de leurs appuis politiques. Mais ils vont apprendre à craindre un homme en colère. Un roman particulièrement réussi d’action commando sur fond d’intrigues et de politique.

Un tueur sur la route de James Ellroy : Un récit d’un tueur qui va sillonner les routes des USA et faire des rencontres imprévues. Sa chute sera loin d’être sans éclaboussures de sang. Un bon road-movie avec le point de vue particulier du tueur. Une claque dans la figure !

La Maison près des Marais de Herbert Lieberman : les aventures d’un couple de retraités qui accueillent chez eux un jeune paumé. Leur voisinage va leur causer des problèmes, leur nouveau locataire aussi. La tension monte jusqu’au dénouement final dans ce récit qu’on ne peut pas lacher jusqu’à la dernière page.

Thrillers :

Détonnations rapprochées de C. J. Box : Joe Pickett est garde-chasse. Il a verbalisé le gouverneur qui pêchait sans permis ce qui lui a valu beaucoup d’ennuis. Relégué au fin fond du Wyoming avec sa famille, voilà qu’un chasseur vient mourir sur son tas de bois ! Joe va essayer de résoudre ce meurtre et ceux - similaires - d’autres chasseurs de la région, tout en protégeant sa famille. Un roman excellent par son rythme, son ambiance et son suspense, il a été couronné par le prix Calibre 38 en 2004.

@+,

NicK.

 
Post Scriptum :

Mention spéciale soporifique :

Nada de Jean-Patrick Manchette : grosse nullité, sans style ni histoire.

Meurtriers sans visages de Henning Mankell : un sous Connelly sans suspense, qui peine à avancer. Déception car on dit pourtant beaucoup de bien de cet auteur.

Messages de forum :
Les meilleurs romans noirs ou policiers
jeudi 13 septembre 2007
par  hélène
Bonjour, je suis amateur de polars, je viens de finir Tokyo : formidable, un Ovni dans l’univers du livre, psychologie et histoire, écriture magnifique, j’aime tout. Par contre j’ai lu dans la foulée les deux autres bouquins de l’auteur (je me souviens plus de son nom !! Mo Ayder je crois...) qui sont très décevants, à croire qu’elle n’a pas écrit elle -même les trois !

Fil de discussion

Les meilleurs romans noirs ou policiers
mercredi 19 juillet 2006
par  JM
salut nick, il manque a mon avis l’incontournable Edward Bunker il est pour moi un des grands maitre du polar américain a+ jm

Fil de discussion