Nick_Holme’s Paradise Lost
Accueil du siteLe Coin LittératureDernières lectures
Brèves
David Gemmell
samedi 29 juillet

Mauvaise nouvelle pour les fans de fantasy, David Gemmell est mort hier, le 28 juillet, suite à son double pontage corronarien. Un grand conteur est mort ; nous nous souviendrons surtout de Légende, Druss et de toutes ses séries qui nous ont enchanté.

NicK

 
Alastair Reynolds - Diamond Dogs, Turquoise Days
lundi 4 décembre 2006
par Nick_Holmes
popularité : 25%

Critique :

Dernière lecture de S-F de la semaine dernière, qui m’a enchanté. Je m’explique mais je ne ferai pas de résumé de peur de déflorer les deux intrigues. Composé de deux nouvelles indépendantes qui se passe dans le même univers (mais sur des planétes différentes), le recueil commence avec Diamond Dogs puis continue avec Turquoise Days. Ce qui m’a plu ou déplu par ordre d’importance dans ces deux récits :

- Le background est aussi bien décrit dans la première nouvelle que dans l’autre, on s’y retrouve même si on ne connait pas l’univers (comme moi)
- Le style est clair, pas de techno-babling superflu. On va à l’essentiel sans surenchère.
- Les personnages sont crédibles, bien décrits voir sympatiques.
- La fin prévisible des 2 nouvelles. La première se finit en queue de poisson et la seconde conclut de façon classique le voyage du personnage principal.

Conclusion :

Bien que n’étant pas la meilleure production de l’auteur selon certains, Alastair Reynolds réussit encore à me charmer (après la nouvelle Galactic North dans Bifrost) et me donne envie de continuer l’aventure avec l’arche de la rédemption. Affaire à suivre donc... :)

Note : 4 / 5

@+, NicK.

 
Messages de forum :
Fil de discussion

Alastair Reynolds - Diamond Dogs, Turquoise Days
jeudi 8 mars 2007
par  thierry

Bonjour et merci pour cette chronique, et bienvenue dans l’univers d’Alastair Reynolds.

Si tu souhaites continuer à l’explorer, alors attaque plutôt par "L’espace de la révélation", le premier volume d’un ensemble de 4 romans qui se passent dans le même univers que "Diamon dogs, Turquoise days", et dont "L’arche de la rédemption" n’est que le troisième.

Hors de cet univers, tu peux essayer "Century rain" (pas mal, mais pas son meilleur à mon avis) et "Pushing ice" qui m’a personnellement scotché.

Reynolds est un auteur captivant, lisible également en anglais.



Fil de discussion