Nick_Holme’s Paradise Lost
Accueil du siteChroniques MétalLes Concerts
Blind Guardian à l’Elysée-Montmartre le 1er octobre 2006
dimanche 8 octobre 2006
par Nick_Holmes
popularité : 9%
Bien que le nouvel album de mes gardiens aveugles favoris ne soit pas transcendant, ce concert à Paris - seule date de passage en France - s’annonçait bien car le groupe fait toujours des shows inoubliables.

La première partie d’un concert est toujours la même à l’Elysée-Montmartre : on se précipite à l’intérieur soit pour voir le premier groupe - ici Astral Doors - ou alors pour récupérer un T-Shirt ou d’autres merchandising. Comme d’habitude, j’ai opté pour les T-Shirts ce qui fait que je n’ai pu que participer que très brièvement au show d’Astral Doors. L’impression globale que j’en ai retiré est un bon niveau vocal et instrumental - bien que je n’apprécie pas la voix du chanteur, trop aïgue à mon goût - mais un manque d’originalité dans les compositions (trop de déjà vu). Un groupe sympathique avec du potentiel dont je vais suivre la carrière.

Ensuite, après un petit entracte, arrivent enfin les stars de la soirée. Acclamés, réclamés, ils ne font pas un entrée plein d’effets spéciaux mais ils enchainent plutôt les tubes les uns après les autres. Les grands classiques y passent : Bourn in a morning hall, Ashes to Ashes, Valhalla, Bright Eyes , Nightfall, Script for my requiem, Mirror Mirror, Imaginations From the other side, the Bard’s Song et au moins deux chansons du nouvel album dont le très réussi Fly. J’ai bien aimé la partie décors changeants avec le vidéo projecteur et la nouvelle chanson Fly. Petite déception toutefois avec la partie vocale car soit Hansi était malade, soit il avait la voix cassée. Pour la partie instrumentale, pas de problème, les guitaristes assurent toujours autant, même avec une guitare acoustique. :) Coté émotion, la foule était déchainée sur les tubes rapides, reprenait en choeur tous les refrains... j’avoue d’ailleurs que je ne me souvenait pas de toutes les paroles !!! La soirée a été merveilleuse et c’est avec regret que je suis parti de la salle. Blind Guardian nous a fait encoe une fois un grand show à la germanique. ;)

@+,

NicK.